Description Master franco-allemand Viticulture & Œnologie (FAVO)

 

Bienvenue, herzlich willkommen!

Le master Franco-Allemand Viticulture & Œnologie (FAVO) a pour but de former la prochaine génération d'experts vitivinicoles pour l'industrie, la recherche, l'enseignement et les fonctions gouvernementales. Il est proposé conjointement par le Weincampus Neustadt et l'Université de Haute-Alsace. Il s'agit d'une formation professionnalisante co-financée par le Fonds européen de développement régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg Rhin Supérieur.

Un cursus, deux diplômes

L'industrie vitivinicole, l'enseignement et la recherche ont de plus en plus besoin de cadres disposant d'une expertise pointue dans le secteur des vins et spiritueux. De plus, les marchés allemands et français sont fortement liés.

Les étudiants du master franco-allemand viticulture & œnologie obtiennent un double-diplôme français et allemand. Ils acquièrent d'excellentes compétences interculturelles et linguistiques, disposant ainsi de nombreuses perspectives d'emploi sur les marchés du travail français et allemand.

 

Télécharger le flyer

 

 

Déroulement des études

À l'ère de la mondialisation, les expériences à l'étranger et les compétences interculturelles sont devenus indispensables. Les étudiants du master franco-allemand viticulture & œnologie étudient au Weincampus Neustadt et à l'Université de Haute-Alsace à Colmar.

La formation se décline en phases de cours à l'université, réparties selon la période de végétation de la vigne, et en trois stages en entreprise d'au moins cinq semaines chacun. Deux stages ont lieu en septembre/octobre, à la période des vendanges, permettant ainsi aux étudiants de découvrir les aspects-clés du métier et d'acquérir des connaissances pratiques.

Le premier semestre a lieu en parallèle dans chaque universités : les étudiants allemands étudient à Neustadt et les Français à Colmar. Des cours commun en bloc peuvent être organisés. Au deuxième semestre, la promotion se retrouve au Weincampus Neustadt avant d'étudier ensemble à Colmar au troisième semestre. Enfin, au quatrième semestre, les étudiants sont libres de choisir dans quel établissement ils rédigeront leur mémoire de master. Cela peut également avoir lieu en entreprise.

Le premier stage en entreprise est quant à lui effectué en France, en Allemagne ou en Suisse. Les deuxième et troisième stages ont lieu dans une entreprise et une région du pays partenaire. Les étudiants ont ainsi la possiblité de parfaire leurs connaissances en français. Le Weincampus Neustadt dispose de partenariats avec quelque 30 entreprises prêtes à accueillir les étudiants.

Remise à niveau en français

Un cours intensif de français est organisé au premier semestre, vous permettant de vous préparer au mieux au semestre en France. Ainsi, la formation est également accessible à ceux qui auraient des connaissances moindres en langue française.

Conditions d'admission

La formation est accessible aux titulaires d'une licence avec au moins 180 crédits ECTS, ou d'un diplôme équivalent délivré en Allemagne ou à l'étranger. Les diplômés en viticulture & œnologie, commerce du vin, agroalimentaire, biologie, chimie, biochimie, biotechnologies, agronomie ou toute autre spécialité apparentée peuvent candidater.

Les candidats doivent pouvoir justifier du niveau de français B1 (ou d'allemand pour les candidats français) défini par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Une évaluation peut également être organisée par le Weincampus Neustadt. Toutes les informations sur l'enseignement des langues pendant le master sont disponibles dans notre FAQ. Testez gratuitement votre niveau de français et retrouvez de nombreux exercices ici.

 

Les candidats devront disposer d'une convention signée avec une entreprise vitivinicole en Allemagne, en France ou en Suisse pour le premier stage à effectuer avant le 31 octobre de la première année de master.

Une déclaration d'intention pour les deuxième et troisième stages est à joindre à la candidature.

Le master franco-allemand viticulture & œnologie (FAVO) est co-financé par le Fonds européen de Développement régional (FEDER) dans le cadre du programme Interreg Rhin Supérieur.